Vacances à Aix en Provence

Mémorial du Camp des Milles

Le Camp des Milles est le seul camp d’internement et de déportation français resté intact après la Seconde Guerre mondiale. Il est depuis 2012 un indispensable lieu de mémoire, où se recueillent et s’instruisent de très nombreux visiteurs chaque année.Le camp fut ouvert en 1939 dans une ancienne usine de la commune aixoise. Y furent d’abord envoyés – pour emprisonnement - des « sujets ennemis » ou « indésirables », étrangers et antifascistes. Puis, en 1942, ce furent des milliers de Juifs qui y transitèrent avant de partir pour Auschwitz. La « zone libre » enverra ainsi non moins de 10 000...

Lire la suite

Musée Estienne de Saint-Jean (musée du Vieil Aix)

Non loin de la Cathédrale Saint-Sauveur se situe l’un des plus beaux hôtels particuliers d’Aix-en-Provence, l’hôtel Estienne de Saint-Jean, qui date du XVIIe siècle. Il abrite aujourd’hui le musée d’histoire et du patrimoine de la ville. Son architecture, sa décoration (dont une grande partie est d’origine) ainsi que ses riches collections méritent le détour.Pousser ses portes, c’est entrer directement dans le Grand Siècle – une statue de Louis XIV vous accueille d’ailleurs dès le hall. Admirez le travail de ferronnerie de l’escalier d’honneur qui mène à l’étage des expositions temporaires,...

Lire la suite

La cathédrale Saint-Sauveur

Lors de votre séjour à Aix-en-Provence, ne manquez pas de visiter la magnifique cathédrale Saint-Sauveur, au cœur du quartier du même nom. Que l’on soit croyant ou non, on ne peut y rester insensible.La légende – attestée par la présence d’un ancien mur romain - veut que la cathédrale ait été construite à l’emplacement d’un ancien temple dédié à Apollon. Erigée dès la fin du VIe siècle (voire, peut-être, du Ve siècle), elle est en effet un véritable patchwork de styles architecturaux, qui passionnera connaisseurs comme néophytes. On le remarque dès l’extérieur : un portail gothique, un...

Lire la suite

La gastronomie provençale

La cuisine d’Aix-en-Provence est un festival de saveurs. Vous trouverez sur ses marchés des légumes et des fruits gorgés de soleil, tomates, aubergines, courgettes, poivrons ; des charcuteries aux noms évocateurs, la Caillette de Pierrelatte, la moutounesse, les pieds et paquets, le saucisson d’Arles, la porchetta niçoise ; ainsi que des spécialités qui sentent bon le Sud : aïoli, tapenade, brissaouda, galapian d’Apt, Poutarges de Martigues… Tout cela parsemé d’herbes qui poussent dans les collines, thym, romarin, sarriette, origan, farigoulette… Un vrai poème !Parmi l’éventail très large...

Lire la suite

Les plus belles fontaines d’Aix-en-Provence

Le saviez-vous ? Aix-en-Provence tire son nom du latin « aqua ». La ville est en effet connue depuis l’Antiquité pour les propriétés de ses eaux. Les Romains y édifièrent des thermes, détruits par les Sarrasins au milieu du VIIIe siècle et reconstruits par les comtes de Provence, qui y soignaient notamment le goître et les écrouelles.Ville des thermes, Aix est devenue la ville des fontaines, à la faveur de la construction d’aqueducs et de barrages, qui ont permis d’acheminer l’eau dès le XVe siècle. Elle compte aujourd’hui non moins de 23 fontaines, qui en ont fait la réputation. La plus...

Lire la suite