Le musée Granet

L’histoire du musée Granet est celle d’Aixois érudits passionnément attachés à leur ville.. Né au milieu du XIXe siècle, installé dans le très chic nouveau quartier Mazarin, au sein de l’ancien prieuré de Malte, le musée s’est en effet constitué à partir de dons et de legs de riches habitants de la ville – des parlementaires, pour la plupart. Parmi eux, le peintre François-Marius Granet, élève de Jacques-Louis David et ami de Girodet et d’Ingres, a légué à Aix-en-Provence sa collection de peintures – dont beaucoup sont partis au Louvre. On  peut observer, dans le musée, un portrait de ce généreux mécène, peint par Ingres.

Les collections du musée Granet ont continué par la suite à s’enrichir, à la faveur de dons de particuliers, mais aussi de dépôts publics : en 1984, l’Etat dépose en effet au musée un ensemble d’œuvres du peintre Paul Cézanne, enfant de la ville. A cette collection est venue s’ajouter en 2011 un Portrait d’Emile Zola, acheté par la communauté du pays d’Aix.

Les collections d’art moderne léguées par Philippe Meyer en 2000, ainsi que celles de Jean Planque onze ans plus tard font entrer le musée dans l’art des XXe et XXIe siècles. Pour mettre en valeur ces ajouts de première importance, le musée investit la chapelle des Pénitents blancs des Carmes, qui date du XVIIe siècle.

Le musée Granet propose ainsi plus de 12 000 œuvres aujourd’hui. Attirant chaque année de très nombreux amoureux des arts, il est une vraie fierté pour Aix. Rares sont en effet les villes de cette taille à disposer d’un tel fonds.

Lors de votre séjour à Aix-en-Provence, ne manquez pas de visiter ce lieu forgé par le temps et l’amour des Aixois pour leur ville.

Vous pouvez accéder aux deux sites (le musée et la chapelle) avec un seul ticket. Des visites guidées par des conférenciers vous sont proposées : pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du musée : http://www.museegranet-aixenprovence.fr/nc/accueil.html

Nos offres de location sur Aix en Provence